Make your own free website on Tripod.com
Conquête
Paroles et musique: Philippe Deyrieu

A l'heure où la vie cospire, la cité résonne ses bals
Le vent m'a porté jusqu'ici, l'essence assoupie de tes gardes
J prends les armes devant chez toi

Ce soir je pars à ta conquête, dans la ville plus rien ne murmure
Ce soir je pars à ta conquête, j'ai du champagne au goût de rêve
Tu sais j'aurais plus d'une corde à mon arc

Je m'en vais te dire en chemin
Tout de mes hiers à demain
Et banales histoires pour te séduire
Décorer la lune en topaze
Je serais de tous les égards
Pour que brille une étoile et la nuit

Plus rien ne m'arrête, rien qui ne retienne ma main

L'effet de l'amour étourdi, son parfum se brûle et s'égare
Mais tout recommence aujourd'hui, plus sûr que je ne l'étais déjà
Je suis de garde, devant chez toi

Ce soir je pars à la conquête de tes chandails tes bouts de laine, oh

Refrain

Tant pis pour la raison, tant pis pour la question
Pour les futures ex-histoires
Trouvons dans l'abandon le miroir des passions
Comme un reflet d'harmonies pour s'y voir, pour y croire

Plus rien ne m'arrête, rien qui ne retienne ma main

Refrain